Actualité

Les supporters niçois interdits au Vélodrome

Marseille - Nice

4 mars 2019

Les supporters niçois interdits au Vélodrome

Suite à un arrêté publié par la Préfecture des Bouches du Rhône, les supporters niçois sont interdits de déplacement à Marseille à l’occasion du derby, prévu dimanche 10 mars à 21h.

Une fois encore, les supporters niçois ne pourront participer au derby, au Vélodrome. Ceci même alors que leurs « homologues » marseillais avaient été autorisés par la préfecture des Alpes-Maritimes au match aller à l’Allianz Riviera. Ceci aussi alors que l’OGC Nice avait à l’époque demandé et obtenu que soit augmenté le quota fixé pour les supporters olympiens, pour que ces rencontres puissent être vues de nouveau sous l’angle d’événements populaires où le public, quelle que soit l’équipe qu’il supporte, a toute sa place.

N’aurait-il pas été préférable de suivre cet exemple ?

Pour motiver sa décision, l’arrêté énumère des « incidents » survenus cette saison lors de plusieurs matchs à l’extérieur, tout en ne se privant pas de grossir le trait voire de travestir la réalité pour accentuer les risques qu’aurait présenté un déplacement des supporters niçois dans la cité phocéenne.

Il y a également lieu de s’interroger lorsqu’il est conseillé d’utiliser un bus banalisé, c’est à dire sans label « OGC Nice », pour le transport de l’équipe professionnelle alors que d’autres n’y sont pas contraintes. Quelle sera l’étape suivante ? Obliger les Aiglons à porter une tenue sans signe distinctif d’appartenance à Nice ?

L’incompréhension née de ces décisions est de nature à réveiller les rancoeurs et les animosités pour les saisons futures alors qu’il serait plus que jamais nécessaire de les atténuer.

L’OGC Nice déplore de fait ces mesures injustes et injustifiées. Le club continue d’espérer qu’un jour ces sujets soient abordés autrement que par des interdictions automatiques.