Actualité

1ère visite de chantier du futur centre

Club

18 avril 2016

1ère visite de chantier du futur centre

Le nouveau centre d'entraînement du Gym est sorti de terre. Alors que le gros oeuvre sera terminé cet été et que sa livraison interviendra au mois de juin 2017, la presse a été invitée à visiter pour la première fois le chantier de la future maison des Aiglons. Sous un beau soleil et avec un horizon bien clair.

Lieu de vie

Un bâtiment qui s'annonce flambant neuf. 4 niveaux, 6300 m2 de surface plancher, 6 terrains et demi d'entraînements (2 pelouses hybrides, 1 synthétique et le reste en gazon naturel). Une architecture moderne pour avancer sereinement vers l'avant, où un demi-ballon fera office de hall d'entrée. Toutes les composantes du club – le groupe pro, les pensionnaires du centre de formation et les employés administratifs – réunies dans un même lieu de vie. Un futur restaurant avec vue panoramique... « Un club grandit aussi grâce à ses structures. Après la boutique à Masséna, le stade, maintenant le centre. Ce sera l'outil de fonctionnement parfait et convivial. En termes de conditions de travail, ce sera comme quand on est passé du Ray à l'Allianz Riviera » selon les mots du président.

C'est donc dans ses entrailles ouvertes et ses fondations que la presse a pu se rendre ce lundi 18 avril. Histoire de se faire une idée du futur quotidien de l'OGC Nice. Durant une petite heure, le président niçois et l'architecte Jean-Philippe Cabane ont dévoilé ce qui se cache derrière les pierres du chantier. Ont tracé les lignes du futur. « Le gros-oeuvre sera terminé à la fin du mois de juillet », a ainsi précisé le second nommé, avant d'expliquer que la dernière ligne droite sera réservée aux lots de finition.

« On ne sera pas dans un bunker »

Ce « tour du propriétaire » a également donné lieu à un tac au tac verbal ayant permis au président Rivère de préciser (ou rappeler) quelques éléments importants en toute transparence. Le prix du projet ? « Environ 15 millions d'euros. C'est un effort important pour le club ». Comme indiqué précédemment, une partie sera financée « comme un beau symbole » par le transfert de Jordan Amavi, formé au Gym. Le futur nom que portera le lieu ? « On ne s'interdit pas d'avoir un partenaire namer du centre ».
A l'aise dans le jeu des question-réponses, le président a également confirmé que la proximité berçant le quotidien du Gym demeurerait. « Ce ne sera pas un bunker. Ce sera au contraire un lieu de vie et de convivialité. Il restera ouvert pour accueillir nos supporters ». Les rencontres de la réserve en CFA s'y disputeront également.

Un moyen de montrer que l'OGC Nice se modernisera en capitalisant sur les valeurs ayant toujours fait sa force. Le tout en se déplaçant à quelques encablures de locaux que le club occupe depuis des décennies, afin d'accélérer sa progression.