Actualité

Le soir de Bernard Castellani

Nice - Amiens

12 janvier 2018

Le soir de Bernard Castellani

De 1971 à 81, Bernard Castellani a disputé 138 matchs avec le Gym (31 buts)Fin dribbleur, coéquipier modèle, le natif de Marseille sera à l'honneur à l'occasion de Nice - Amiens (20e journée de L1 ce samedi). 

Comme "Doumé" Baratelli, honoré mardi dernier à l'occasion du derby (défaite 1-2 face à Monaco), l'ancien attaquant fait partie des héros de 73, tombeurs de Barcelone (victoire 3-0 au Ray).


 

 

« Le Gym, c'est mon club »

Avant de retrouver son ancien public, l'ancien Aiglon n'a pas caché son émotion : « Le Gym, c’est mon club, j’y ai passé 25 ans (il est devenu éducateur sportif à l'issue de sa carrière ndlr). L'OGC Nice n’oublie pas ses anciens, c'est beau. Samedi, ce sera très émouvant, d'autant plus que je serai accompagné de ma petite fille de 12 ans, qui adore le foot et le Gym. On assure la transmission ! ».

Bernard Castellani vous donne rendez-vous à 18h30 au Café des Aiglons. Il recevra ensuite son trophée sur la pelouse, à quelques instants du coup d'envoi de cette 20e journée de L1.

Baratelli : « Un bon joueur et un très gentil garçon »

L'ancien gardien du Gym et de l'Equipe de France se souvient des débuts de son coéquipier, lancé dans le grand bain à seulement 16 ans et demi  : « Il est arrivé en 71 et c'est Jean Snella qui l’a fait jouer en premier. A l'époque, il n'y avait que des internationaux dans l'équipe, dont Charly Loubet sur son côté, le gauche. Mais, malgré son jeune âge, il tout de suite fait son trou, en étant décisif et en marquant des buts importants. Et en plus d'être un bon joueur, Bernard est un très gentil garçon. Je l’apprécie beaucoup ».

F.H.