Actualité

Plea, le 100

Focus

11 janvier 2018

Plea, le 100

Il est un jeune centenaire. Un joueur qui, du haut de ses 24 printemps, possède déjà un solide bagage. A Nantes, lors de la fin de l’année 2017, Alassane Plea a franchi la barre des 100 matchs de L1. Avant la réception d'Amiens (qui pourrait être sa 103e sortie dans l'élite) et en ce début d'année 2018, zoom sur le tableau de marche du robuste attaquant.
 

L1 : Décisif 1 fois tous les 2 matchs et demi

« Milieu droit, c'est son poste de formation. Mais pas forcément son poste de prédilection. Pour moi, son avenir se situe dans l'axe. Il a en tout cas toutes les caractéristiques physiques et techniques pour faire un excellent attaquant de pointe ». La phrase date du 29 octobre 2014. Elle appartient à Claude Puel, le premier coach de Plea au Gym. Au bord de la Grande Bleue, l'homme de couloir pouvant dépanner dans l’axe s'est mué en un axial capable de rendre des services sur l'aile. Plus costaud, plus solide, plus complet.

Si les chiffres ne reflètent pas à eux-seuls son incessante activité, ils permettent néanmoins de prendre la mesure de son influence sur le jeu des Aiglons depuis trois saisons et demie. Dans l’élite du foot français, il totalise désormais 102 rencontres. Entré en jeu 7 fois avec Lyon, il en est à 95 avec le Gym (82 titularisations). Son bilan rouge et noir : 25 buts et 15 passes décisives. Soit un geste ayant débouché sur un but tous les 2,4 matchs.
 

EN EUROPE : décisif lors d'UN SUCCÈS HISTORIQUE

A Nice, Alassane a également découvert l’enchaînement des rencontres. Et ce malgré deux lourdes blessures l’ayant éloigné des terrains, au cumulé, pendant 1 an (6 mois en 2015/2016 ; 6 mois en 2016/2017). Ce qui prouve à la fois la force mentale du garçon et sa capacité de travail. En Europe, il a inscrit 5 buts en 14 rencontres (1 tous les 3 rendez-vous, en moyenne) avec le Gym (+ 1 réalisation en 5 apparitions de C3 avec l'OL) dont celui de la 1re victoire européenne en terre adverse (photo ci-dessus), à Salzbourg en octobre 2016.

 

Régulier cette saison

La première moitié de l’exercice 2017/2018 colle avec la fouchette haute des standards du n°14, remis sur pieds pour le premier match officiel de la saison (il entra en jeu 20 minutes face à l’Ajax, à l’Allianz, après 6 mois d’absence). Depuis, il a participé à 18 rencontres de L1, pour 5 buts et 2 assists, s’est signalé par 4 réalisations en 6 matchs d’Europa League et 1 en 3 sorties de coupes nationales, ce mardi, face à Monaco. Ce qui le fait avancer à une moyenne d'un geste décisif tous les 2,3 matchs. 

A noter qu'en ce début d'année 2018, Plea a franchi la barre des 10 buts en un demi-exercice (toutes compétitions confondues), en faisant trembler les filets face à Monaco. Il en avait inscrit 14 lors de sa moitié de saison dernière. 

Sa vie niçoise en 40 secondes

 C.D.