Actualité

Le Marchand, frais et dispo

Montpellier - Nice

11 octobre 2017

Le Marchand, frais et dispo

Alors qu’il vient de souffler sur sa 28e bougie, Maxime Le Marchand est déjà tourné vers le prochain rendez-vous du Gym, prévu dimanche à Montpellier (coup d’envoi 17h). En ce milieu de semaine, le défenseur central livre son regard sur la suite des événements.

Maxime, la trêve a-t-elle permis de digérer la défaite face à l’OM ?
On a fait la vidéo quelques jours après, on a vu ce qui n’a pas été. Et il y a eu pas mal de choses. Collectivement, le premier truc qui me vient, ce sont les retours défensifs qui n’ont pas été faits à fond. Du coup, derrière, nous étions un peu livrés à nous-mêmes. Parfois, il ne faut pas trop s’occuper du ballon, bien revenir dans le bloc et, après, penser à attaquer. Il y a plein de détails comme ça, les courses, les efforts… Maintenant, on sait ce qu’il faut corriger, donc on est tourné vers l’avant. Le prochain match, c’est Montpellier, on se focalise dessus.

Justement, que penses-tu de cet adversaire ?
C’est une bonne équipe (Montpellier occupe actuellement la 13e position de la L1 et compte 9 points, ndlr). Elle a posé des problèmes à Paris (0-0 à la Mosson) et à Monaco (1-1 au Louis-II). Il va falloir être très méfiant, très sérieux dans la préparation et corriger ce qui n’a pas été dans le derby. Si on réalise tout ça, je pense qu’il n’y aura pas de problème.

La trêve vous a-t-elle fait du bien ?
On le verra dimanche. En tout cas, le point positif, c’est qu’on a eu quelques jours pour bien récupérer et bien se vider la tête, parce que quand on enchaîne les matchs, c’est aussi fatiguant mentalement. Maintenant, nous sommes repartis, il y a encore des échéances qui vont s’enchaîner d’ici à la prochaine trêve. 6 vont arriver rapidement, on est frais et dispo.